Prélèvement à la source , une action pédagogie à anticiper !

photo prélèvement à la source

Entre la Loi Travail, la pénibilité, la déclaration sociale nominative (DSN), le compte personnel d’activité (CPA), la clarification du bulletin de paie, et maintenant le prélèvement  à la source,  la complexité est monumentale pour les employeurs, les gestionnaires de Paie, les experts comptables ……. Chacun est sur ses gardes face aux incertitudes….

Face à ce changement culturel, les employeurs, les responsables Ressources Humaines, les gestionnaires de paie et les experts-comptables devront se doter, dès janvier 2018, d’une bonne pédagogie pour décrypter la baisse naturelle et mécanique du salaire net, pour justifier les écarts de rémunération entre deux postes à responsabilités comparables au sein d’une même structure….

Pour les services en charge de la Paie, l’actualisation des données selon les changements de situation (mariage, naissance, divorce…) représente une tâche supplémentaire….

A partir du 1er janvier 2018, la retenue à la source de l’impôt sur le revenu, sera matérialisée sur le bulletin de paie : Une ligne supplémentaire à expliquer !

Certains pointent du doigt des revendications de certains salariés qui pourraient naître à partir de 2018 : « Pourquoi vous m’appliquez ce taux, je viens de divorcer ? ».

De plus, les augmentations collectives ou individuelles n’auront pas la même incidence sur la rémunération ET la Motivation !

Cette retenue à la source impose une grande action de pédagogie !

Nous sommes face à une transformation du métier de Gestionnaire de Paie. Souvent vus comme des « rois de la Saisie », ils mutent sur des profils d’Experts Communiquant !

Il est donc nécessaire de bien préparer et anticiper le changement !

Jean-Roch GIRARDIN

MG Solutions RH/ Groupe GMG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *